Ressources

Questions / Réponses Étiquetage nutritionnel

Marise Charron, nutritionniste experte en étiquetage nutritionnel vous répond:

 
CANADA  - ÉTATS UNIS - EUROPE
Accédez à d'autres données intéressantes en cliquant ici.

Pour effectuer une recherche, appuyer sur CONTROL ou COMMAND F et taper le mot recherché.

___________________________________________________________________________________________

 

  POUR LE CANADA

 

Qu'en est-il des changements à faire sur nos étiquettes alimentaires ?

Le 14 décembre 2016, Santé Canada a rendu public les modifications relatives au Règlement sur les aliments et drogues, affectant les tableaux des valeurs nutritives, la liste des ingrédients et l’autorisation d’une nouvelle allégation santé.

L’industrie dispose de 5 années pour se conformer aux nouvelles règlementations appliquées sur l’étiquetage nutritionnel, soit jusqu’au 4 décembre 2021.


Pouvez-vous faciliter cette transition ? Depuis quand ce service existe-t-il ?


Ce service, mis en place depuis 2005, est offert aux industries alimentaires, aux restaurateurs et à toute autre entreprise nécessitant l’analyse des valeurs nutritives rattachées à leurs produits.

La loi exige l’exécution d’un nouveau tableau et d’une nouvelle présentation de la liste des ingrédients. Les entreprises doivent s’y conformer d’ici 2021.


Quels sont les coûts rattachés à l’élaboration d’un tableau nutritionnel (gabarit 3.1) ?

 

Les coûts des tableaux nutritionnels varient en fonction du nombre de produits à analyser. Les prix peuvent varier entre 45 $ et 195 $ par recette. Le coût dépend également du niveau de complexité de la recette et du nombre de recettes inclues dans le devis.


Services et prix offerts détaillés ici.



Je suis nutritionniste, puis-je utiliser votre logiciel ?



Les utilisateurs et utilisatrices doivent posséder une formation en nutrition afin d’effectuer les calculs des valeurs nutritives, raison pour laquelle le logiciel est uniquement destiné à des nutritionnistes-diététistes. Nous exigeons que les tableaux soient réalisés par des nutritionnistes afin d’offrir le plus de précision possible.
Les nutritionnistes intéressées peuvent nous écrire directement à info@nutrition2c.com

Nous offrons 1 mois d’utilisation gratuite suite à l’acquisition du logiciel. Par la suite, un coût annuel ou par utilisation est réclamé.

 


Mettez-vous en place les allégations nutritionnelles ?


Oui, nous réalisons les allégations nutritionnelles quant à la diminution de maladies, la santé et les probiotiques.

Pour en apprendre davantage :
Allégations liées à la diminution de maladies
Allégations pour la santé
Allégations pour les probiotiques

 


Quel est le bon choix de gabarit pour mon étiquette nutritionnelle ?



Il existe plus de 350 choix de gabarits, auxquels il est nécessaire de calculer 15% de la surface exposée disponible - surface du code à barre.

Cliquez ici pour prendre connaissance des divers choix de gabarits et des nouveaux modèles de tableaux TVN.

 


Comment doit-on calculer la SAD sur un contenant de format spécial ?



Il est nécessaire de suivre certaines règles et d’effectuer divers calculs en fonction des différents formats. Par exemple, on ne calcule pas la surface sous l’emballage d’un contenant à tarte, puisque le renversement du contenant risque d’affecter l’état du produit. Cette surface n’est donc pas calculée.

http://www.inspection.gc.ca/aliments/etiquetage/l-etiquetage-des-aliments-pour-l-industrie/etiquetage-nutritionnel/sed/fra/1389222405345/1389222476367?chap=7#s19c7



Y a-t-il des différences entre le tableau américain et le tableau canadien ?



Il existe très peu de différence. Voici un tableau détaillant les valeurs « avant » et « après » du tableau canadien, comparativement à celui du tableau américain.

 



EN RÉSUMÉ





Calculez-vous les sucres alcool dans vos tableaux ?



Oui, cette information est très utile. Par exemple, dans le cas du diabète de type 1, ce calcul permet de prendre connaissance de la dose d’insuline à injecter.

Les sucres alcool, nommés polyalcools, ont des valeurs énergétiques différentes. Notre logiciel en tient compte dans le total des calories.

Ils doivent être affichés sous « Sucres ».





Ce tableau représente le nombre de calories par gramme présent dans différents types de polyalcools :


 

Pour s’informer davantage sur les polyalcools:
https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/aliments-nutrition/salubrite-aliments/additifs-alimentaires/succedanes-sucre/polyalcools-polyols-polydextrose-utilises-guise-agents-edulcorants-aliments-salubrite-aliments.html



Comment calcule-t-on les kilocalories sur une étiquette ?



Normalement, les calories sont calculées en exécutant un calcul de 4 4 9, soit 4 calories par gramme de protéines, 4 calories par gramme de glucides et 9 calories par gramme de lipides.

Notre système s’avère encore plus précis si le fournisseur en question partage les valeurs de calories provenant du laboratoire. Dans ce cas, le principe du 4 4 9 ne s’applique plus.

Nous tenons compte de certaines précisions quant aux sous-catégories de glucides: fibres, amidon, sucres, polyalcools et autres glucides.

Pour comprendre les calculs des calories dans une recette ou un aliment :

http://www.inspection.gc.ca/aliments/etiquetage/l-etiquetage-des-aliments-pour-l-industrie/etiquetage-nutritionnel/elements-du-tableau-de-la-valeur-nutritive/fra/1389206763218/1389206811747?chap=1



Qu’inclut-on dans les sucres et que doit-on regrouper dans la liste d’ingrédients ?

 

Les ingrédients à base de sucre comprennent :

Le sucre blanc, le sucre de betterave, le sucre brut ou la cassonade, le sirop d'agave, le miel, le sirop d'érable, l'extrait de malt d'orge, la mélasse qualité fantaisie, le fructose, le glucose, glucose-fructose (aussi connu sous le nom de sirop de maïs à haute teneur en fructose), le maltose, le saccharose, le dextrose, les jus de fruits concentrés et les concentrés de purée de fruits, tout autre ingrédient qui contient un ou plusieurs sucres et qui est ajouté au produit comme substitut fonctionnel d’un agent édulcorant.

 


À quel endroit je peux obtenir mon code à barre ?


Vous pouvez aller directement sur le site suivant: http://www.gs1ca.org/pages/n/subscription/index.asp


J'aimerais savoir s'il existe un site avec les données  en g pour un volume ?

Oui, vous pouvez visiter ce site: http://pages.infinit.net/pagesweb/equivalences/ing.htm



Qu'est-ce que le Nutri-Score ?


Le Nutri-Score permet de vérifier si une recette rencontre les critères santé. C'est une option offerte conjointement à l’utilisation de notre logiciel Nutrition2c. Cette méthode permet d'améliorer les recettes de nos clients et de suggérer des alternatives plus équilibrées et plus nutritives.

Cet affichage est facultatif.


 

Pour en apprendre davantage sur le sujet :

https://quoidansmonassiette.fr/etiquetage-nutritionnel-nutri-score-5-c-vainqueur-de-la-guerre-des-logos-nutritionnels/

Pour se renseigner sur ce qui se fait du côté de la France :
https://www.sciencesetavenir.fr/nutrition/efficacite-demontree-de-l-etiquetage-nutritionnel-nutri-score-plebiscite-par-marisol-touraine_111300

Les origines et les controverses entourant le logo : http://www.unim.asso.fr/actualites/nutri-score-le-nouvel-etiquetagenutritionnel?language_content_entity=fr



Pour en savoir davantage, cliquez ici.

Grâce à notre logiciel, chaque recette obtient un score. Ce résultat permet de guider nos clients pas à pas et de mieux cerner les stratégies à adopter.




Réalisez-vous à la fois un tableau simplifié et un tableau détaillé ?



Oui, nous réalisons les deux. Il existe 250 choix de gabarits. Nous les réalisons en fonction des besoins de chaque client.

En voici des exemples :






Quels sont les nouveaux arrondissements (vitamines et minéraux) du nouveau tableau canadien ?


Nous retrouvons dans la Gazette tous les arrondissements à ajouter dans la valeur absolue. Le pourcentage est dorénavant le pourcentage le plus près du multiple de 1.

Source : http://gazette.gc.ca/rp-pr/p2/2016/2016-12-14/html/sor-dors305-fra.php


Que dois-je indiquer lorsque vous réclamez le poids avant cuisson ?


Il n’est pas nécessaire d’indiquer le poids avant cuisson. Nous obtenons le poids en inscrivant les ingrédients de chaque recette.


Est-il nécessaire d’indiquer à la fois le volume pour les liquides et le poids en gramme des ingrédients secs ? (Par exemple : 500 ml d’eau + 720 g d’ingrédients secs)

 

Il est nécessaire d’indiquer le poids des ingrédients secs en grammes. Il n’est toutefois pas indispensable de présenter les quantités de liquides en grammes (1 ml= 1 g).


Dois-je indiquer le poids de la recette après cuisson ?

 

Présenter le nombre total de portions et le poids de chaque portion après cuisson est suffisant. Cette indication nous permet automatiquement de calculer le poids de la recette après cuisson.


Devons-nous spécifier le poids total d’une recette après cuisson en incluant l’intégralité des ingrédients ? (Par exemple si nous retirons les éléments solides pour ne conserver que le sirop.)

 

Certaines recettes ne peuvent pas être calculées avec un logiciel, comme par exemple : les marinades, les fritures, les aliments marinés et les aliments cuits dont on retire certains ingrédients.

Une recette dont on a retiré certains ingrédients doit donc être calculée en laboratoire, puisqu’il est impossible de deviner les valeurs nutritives des aliments conservés.


Est-il nécessaire de fournir une fiche technique pour tous les ingrédients inscrits sur la liste? (Par exemple, nous avons plusieurs ingrédients déshydratés achetés en vrac. Le marchand ne détient pas ces informations car les aliments ne sont pas nécessairement pré-emballés.)

 

Il est fortement suggéré de fournir les fiches techniques afin de dresser avec prévision un tableau des valeurs nutritives.

Toutefois, certains aliments de base sont regroupés dans notre base de données. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire de leur fournir une fiche technique d’ingrédients.

Les aliments uniques sans recettes ne nécessitent pas de fiche technique. Cependant, il est nécessaire d’indiquer si les fruits séchés contiennent des sulfites ou en sont exempts (aliments allergènes potentiels).


J’ai trouvé quelques ingrédients à partir du site de Santé Canada. Dois-je joindre la fiche (en format PDF) avec le formulaire ?

 

Non, ce n'est pas nécessaire, particulièrement s’il s’agit d’un aliment unique (sans ajouts d’ingrédients autres) en provenance du fichier canadien. Notre base de données comprend les données du fichier canadien, américain et ANSES (Europe).


Concernant les quantités de liquides tels que l’eau, devons-nous les peser ou en spécifier le volume en millilitres ?

 

Le lait, l'eau, les jus peuvent être calculés en millilitres. La plupart du temps, 1 ml = 1 g. Les millilitres sont donc suffisants.


Suite à des tests de produits, on ne conserve que des ingrédients solides avec lesquels nous pouvons faire de la marmelade. On ne conserve pas les quantités totales d’eau et de sucre (utilisés pour faire du sirop) dans la recette finale. Dans ce cas-ci, comment indique-t-on la liste des ingrédients ?

 

Il est très difficile de décortiquer ce type de produit. Il faut mettre de côté une portion de la recette et la faire étudier en laboratoire. Cette analyse mettra un peu plus en lumière le contenu de la recette.


Nous désirons que nos produits soient certifiés biologiques et/ou organiques. Offrez-vous ce service ? Quelles démarches sont à privilégier ?

 

Nous vous suggérons d’écouter cette entrevue afin d’entamer les démarches vers une certification biologique : https://lequebecbio.com/bio-dici-offre-garanties/

L’organisme qui réalise les certifications ECOCERT:
h
ttp://www.ecocertcanada.com/fr/content/qu%C3%A9bec-0


En plus des services offerts pour les « Valeurs nutritives/portions… », serons-nous facturés pour accéder aux options suivantes : Gabarit, Allégation, Tableau US, Liste d’ingrédients/étiquette?


Oui, ce sont des services à part qui exigent de l’expertise et du temps supplémentaire.


En quoi consiste le gabarit ?

 

Pour choisir le bon gabarit, il faut connaître les dimensions exactes de l’emballage (et non de l’étiquette) et calculer 15% de cette surface (moins l’espace du code à barres).

Pour choisir parmi plus de 270 modèles :

https://www.canada.ca/fr/sante-canada/programmes/changements-proposes-aux-etiquettes-aliments/etiquetage-nutritionnel-repertoire-modeles-tableaux-valeur-nutritive-ebauche.html

Choisir le gabarit idéal grâce à l’arbre de décision : http://www.inspection.gc.ca/aliments/etiquetage/l-etiquetage-des-aliments-pour-l-industrie/etiquetage-nutritionnel/modeles-de-tableau-de-la-valeur-nutritive/fra/1389209684841/1389210023155?chap=2#s1c2


En quoi consistent les allégations ?

 

Santé Canada a autorisé l’utilisation de certaines allégations. Par exemple : « Une alimentation saine comprenant des aliments à teneur élevée en potassium et pauvre en sodium peut réduire le risque d’hypertension, facteur de risque d’accident cérébro-vasculaire et de maladie du cœur. (Nom de l’aliment) est une bonne source de potassium et est pauvre en sodium. »

5 allégations santé détaillées et régies par Santé Canada :
http://www.inspection.gc.ca/aliments/etiquetage/l-etiquetage-des-aliments-pour-l-industrie/allegations-sante/fra/1392834838383/1392834887794?chap=6


En quoi consiste le tableau US américain ?

 

Nous réalisons également le tableau américain en fonction de l’arbre de décision.

Contrairement au tableau canadien, le tableau américain exige la teneur en sucres ajoutés, donnée plus complexe à extirper puisque chaque ingrédient doit être décortiqué. En laboratoire, le résultat des sucres comprend à la fois les sucres présents naturellement dans les aliments et ceux qui y ont été ajoutés. Il est donc impossible, en laboratoire, d’assurer avec précision de la quantité de sucres ajoutés.

Voici la liste des divers choix de gabarits:
https://www.fda.gov/downloads/Food/GuidanceRegulation/GuidanceDocumentsRegulatoryInformation/LabelingNutrition/UCM511964.pdf



En quoi consiste la liste d'ingrédients ?

 

Une liste d'ingrédients doit être réalisée de façon minutieuse. Il faut intégrer les ingrédients et y indiquer le poids de chacun. La nouvelle liste d’ingrédients exige de regrouper les sucres et certains ingrédients afin d’alléger la longueur de la liste. Il est par ailleurs nécessaire de mentionner les allergènes et les colorants alimentaires s’il y a lieu.

Pour construire adéquatement et découvrir les particularités d’une liste d’ingrédients :
http://www.inspection.gc.ca/aliments/etiquetage/l-etiquetage-des-aliments-pour-l-industrie/liste-d-ingredients-et-allergene/fra/1383612857522/1383612932341?chap=2#s7c2

 

Au cours du processus, les ingrédients secs finissent par être filtrés. Il ne reste alors que le sirop (eau, sucre et arômes des ingrédients secs). Dans ce cas, devons-nous envoyer le produit final en analyse au laboratoire, au même titre que la marmelade ?

 

Oui, car nous ne pouvons pas mesurer les pertes en macronutriments (protéines, glucides, lipides), en vitamines et en minéraux contenus dans les ingrédients secs qui ont été filtrés et qui n’appartiennent plus au produit final.

 

Quelles sont les procédures à réaliser pour effectuer une recherche en laboratoire ? Quels sont les coûts ?

Une analyse en laboratoire coûte environ 700$ (taxes en sus) et comprend tous les éléments inscrits dans le tableau nutritionnel. Des frais supplémentaires de 50$ s’appliquent pour la réalisation du tableau nutritionnel 3.1 (le plus souvent utilisé).

Nous travaillons directement avec un laboratoire. Lorsqu’un client a besoin de se diriger en laboratoire, nous lui faisons parvenir par courriel un document détaillant la procédure à suivre, étape par étape.

 

__________________________________________________________________________________________



  POUR LES ÉTATS UNIS

 

Aux États-Unis, quelle est la date limite pour réaliser les étiquettes et les tableaux nutritionnels ?


La date limite diffère en fonction de la taille de l’entreprise.

Pour les plus petites entreprises (dont les ventes annuelles sont inférieures à 10 millions de dollars), la date limite est le 26 juillet 2019.

Pour les entreprises dont le chiffre d’affaire est supérieur à 10 millions de dollars, la date limite est le 26 juillet 2018.


Ceux qui exportent leurs produits aux États-Unis peuvent se fier sur ce document qui a été traduit en français:
https://franceintheus.org/IMG/pdf/Etiquetage_actualisation_decembre_2013.pdf


Quelles sont les différences majeures entre l'ancien tableau et le nouveau tableau ?

 

Il existe plusieurs différences entre l’ancien tableau et le plus récent. La plus grande particularité est l’ajout des sucres ajoutés (qui ne s’applique toutefois pas au Canada).

Il est important de distinguer tous les sucres grâce au support d’un logiciel qui décortique les sucres ajoutés, puisqu’en laboratoire, le calcul du sucre ne distingue pas ceux qui sont naturels de ceux qui sont ajoutés.





Réalisez-vous le nouveau tableau Américain ?


Oui, nous réalisons le tableau américain.


VISUEL DU NOUVEAU TABLEAU AMÉRICAIN


Quelles sont les ressources à consulter concernant l'étiquetage aux États-Unis ?



Pour vous renseigner davantage, voici plusieurs sources d’informations qui sauront vous guider :

USAD Presentation Arrondissements USDA (2016 NOUVEAU)
USDA Food Labeling Guide for Industries
USDA Food Labeling
USDA Gabarits nouveaux modèles de tableaux included 8 g sugar added
USDA Gros document avec questions et réponses

USDA Liste d’ingrédients
USDA Nutrition Labeling (Janvier 2013 ancien)
USDA Portions de référence (Janvier 2017 NOUVEAU)
USDA Valeurs quotidiennes (Janvier 2013 ancien)

___________________________________________________________________________________________




   POUR L'EXPORTATION OU L'IMPORTATION EUROPÉENNE

 

Depuis quand l’étiquetage est-t-il obligatoire ?

 

La déclaration nutritionnelle est obligatoire depuis le 13 décembre 2016. Elle vise à assister le consommateur, à comparer les denrées alimentaires entre elles et à faire des choix plus éclairés.

Le Règlement n°1169/2011 dit INCO, mis en place dans toute l’Union Européenne, permet d’uniformiser le contenu des étiquettes des denrées alimentaires et de faciliter leur lecture.

 

Certains aliments devront être munis d’une étiquette. Lesquels ? Et quelles sont les dérogations possibles ?

 

Toutes les denrées alimentaires pré-emballées devront comporter une déclaration nutritionnelle. Voici les dérogations :

  • Les aliments non transformés qui comprennent un seul ingrédient ou une seule catégorie d’ingrédient;
  • Les infusions de plantes ou de fruits, le thé;
  • Les denrées alimentaires conditionnées dans des emballages ou des récipients dont la face la plus grande a une surface inférieure à 25cm².

 

Quels sont les produits qu’on ne peut pas analyser avec un logiciel ?

 

Il est très difficile d'analyser les fritures, les aliments marinés et les jus pressés. Il faut par conséquent se diriger en laboratoire.

 

Avez-vous un dossier complet concernant la nouvelle réglementation ?

 

Un lien : http://www.etiqnut.fr/reglementation-sur-letiquetage-nutritionnel.html

https://franceintheus.org/IMG/pdf/Etiquetage_actualisation_decembre_2013.pdf

Consultez le lien suivant pour en apprendre davantage sur les nouvelles règles mises en place :

https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/etiquetage-des-denrees-alimentaires-nouvelles-regles-europeennes


 

Quel est le contenu obligatoire de la déclaration nutritionnelle ?

 

Voici les éléments obligatoires à retrouver sur la déclaration : la valeur énergétique, la quantité des matières grasses, d’acides gras saturés, de glucides, de sucres, de protéines et de sel.

De manière facultative, la déclaration peut comprendre un ou plusieurs des éléments suivants : acides gras mono-insaturés, acides gras polyinsaturés, polyols, amidon, fibres alimentaires, vitamines et minéraux prévus par le règlement INCO et présents en quantité significative pour ne pas induire le consommateur en erreur.


 

Y a-t-il un visuel à respecter afin de présenter la déclaration nutritionnelle ?

 

Afin de faciliter la lecture pour le consommateur, la nouvelle réglementation est stricte quant à la présentation de la déclaration nutritionnelle. La déclaration peut être présentée sous forme de tableau, dans un alignement de chiffres ou sous forme de lignes, mais toujours dans le même ordre.  

De manière à simplifier la comparaison, la déclaration doit obligatoirement être exprimée en 100 g ou 100 ml. De manière volontaire, une indication par portion ou unité de consommation est autorisée.

Source:

https://www.avise-info.fr/alimentaire/la-declaration-nutritionnelle-sera-obligatoire-partir-du-13-decembre-2016

https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/etiquetage-des-denrees-alimentaires-nouvelles-regles-europeennes

http://nutrition2c.com/f/etiquetage-europe-reglements

 

Comment la partie concernant les allergènes doit-elle être présentée ?

 

Les produits analysés sont présentés conjointement avec les allergènes qui apparaissent automatiquement dans la déclaration des ingrédients sur l’étiquette. Notre logiciel détecte la majorité des synonymes concernant les allergènes.

 

Quels sont les éléments facultatifs à inclure sur l’étiquette ?

 

En plus du tableau, il est possible de répéter la motion « en face avant » avec certains éléments comme :

•    la valeur énergétique

•    la valeur énergétique ainsi que les quantités de matières grasses, d’acides gras saturés, de sucres et de sel.

Par ailleurs, le logo Nutri-score (aussi appelé 5C) est un nouvel outil. En se basant sur les valeurs nutritives et certains critères, on calcule le score d’un aliment qui sera noté par une lettre, soit de A à E (A=bon, E=à limiter), et une couleur. Son utilisation est facultative, comme l’impose la règlementation européenne.

Notre logiciel en ligne permet la lecture des Nutri-score de chacune des recettes entrées. Cette approche permet à nos clients d’améliorer leurs produits et l’offre en matière de valeurs nutritives.





Les allégations nutritionnelles peuvent également figurer sur l’emballage en respectant les données de la règlementation. Le point vert, la marque d’identification et les logos officiels de qualité sont aussi facultatifs.


Quelles sont les méthodes autorisées pour réaliser la déclaration nutritionnelle ?

 

Selon l'article 31 du Règlement n° 1169-2011, 3 méthodes sont autorisées par l’INCO pour l'obtention des valeurs nutritionnelles :

1 - L’analyse des denrées alimentaires en laboratoires

2 - Le calcul à partir des fiches techniques

3 - Le calcul à partir des tables de composition de référence

Il est intéressant de noter que de manière habituelle, les trois techniques seront utilisées. Il est très rare que seule l’analyse en laboratoire soit sélectionnée. Il est recommandé de mettre à profit les 3 méthodes par souci d’économie et de qualité des résultats.

 

Combien coûte le service de conception de la déclaration nutritionnelle ?

 

Le coût varie en fonction du nombre de produits à faire analyser. Les prix peuvent varier entre 10 € et 130 € par recette. La somme dépend également de la complexité de la recette et du nombre de recettes.

Les prix et services disponibles sont détaillés ici.

 

Quelles sont les sources de vos données nutritionnelles en ce qui concerne l'Europe ?

 

Nous avons à notre disposition la base de données de l'ANSES. Toutefois, cette base de données n’étant pas très exhaustive, nous utilisons également la base de données du fichier canadien.

 

Je suis nutritionniste/diététicienne, puis-je utiliser votre logiciel ?

 

Oui, le logiciel est destiné uniquement aux nutritionnistes/diététistes/diététiciennes ayant poursuivie une formation pointue sur le sujet. Nous constatons de plus en plus d’erreurs en ce qui a trait aux étiquettes nutritionnelles. Par conséquent, nous exigeons que les étiquettes soient réalisées par des nutritionnistes/diététistes/diététiciennes afin de minimiser les erreurs potentielles et d’assurer un travail uniforme.

Sachez que le titre de nutritionniste est régi par un Ordre professionnel au Québec, ce qui n'est pas le cas dans d'autres provinces canadiennes ou en France.

L’accès au système requiert préalablement une formation accréditée avec questions et réponses. Cette formation est offerte au coût de 70€ et inclue l’accès au logiciel gratuitement durant 1 mois. Par la suite, si les nutritionnistes/diététiciennes désirent maintenir l’accès au logiciel en ligne, une cotisation annuelle de 170€/an est nécessaire.

 

Qu'est-ce que le CELEX ?

 

Veuillez consulter le lien suivant pour prendre connaissance des informations reliées au CELEX :
Europe: CELEX loi

Quel site consulter pour en apprendre davantage sur l'étiquetage nutritionnel ?

 

Vous trouverez de plus amples informations sur le sujet en cliquant sur le lien suivant :
Europe - Règlement (UE) étiquetage nutritionnel


Pourquoi faire affaire avec nous ?

 

Pour notre expertise et notre précision quant à la réalisation des tableaux nutritionnels. Le logiciel mis à votre disposition est validé et les entrées de données sont réalisées par une nutritionniste/diététiste/diététicienne qualifiée.

 

Qui est la personne qui s'occupe de l'étiquetage en Europe ?

 

Ève Godin, nutritionniste/diététicienne. Voici son CV.

________________________________________________________________

Cette page a été mise à jour le 19 septembre 2017.

AU PLAISIR DE VOUS SERVIR !


Marise Charron
nutritionniste-diététiste en étiquetage nutritionnel
514-972-7305

 



Cliquez ici pour connaître nos services et nos prix